Le conseil rejette le transfert de la compétence Urbanisme à la CCHCPP

mairie

Conseil municipal du 7 décembre 2020

Réuni sous la présidence du maire Christian Perrin, le conseil municipal de Sainte-Barbe a refusé le transfert de la compétence urbanisme à la communauté de communes Haut Chemin – Pays de Pange qui devait entrer en vigueur au 1er janvier 2021. La commune préserve ainsi sa maîtrise en termes d’aménagement du territoire et du cadre de vie.

Les élus ont voté favorablement à l’adhésion au dispositif PAYFIP, développé par la Direction Générale des Finances Publiques. Ce dispositif facilite le paiement par carte bancaire ou par prélèvement des sommes dues pour l’usage des services publics.

Le conseil a désigné Christian Perrin pour représenter la commune au sein de la CLECT, Commission Locale d’Evaluation des Charges Transférées. Cette commission veille notamment à la redistribution de l’ancienne taxe professionnelle au sein de l’intercommunalité.

Les élus ont donné un accord de principe à la réalisation et la pose de l’inscription « Mairie » sur le pignon de la maison commune. Ils ont également souscrit au principe d’adhésion au CAUE, Conseil Architecture Urbanisme Environnement.

Le maire s’est félicité du bon accueil des séniors à la distribution de paniers garnis, en compensation de l’annulation du repas communal. Des messages de remerciements ont même été reçus en mairie.

Christian Perrin a enfin informé le conseil de la fabrication de cinq cages destinées à piéger les corvidés et ainsi contribuer à la régulation de ces populations. Ces cages ont été réalisées grâce aux fonds débloqués par les communes de Retonfey, Sainte-Barbe et Vry.

Imprimer