Conseil municipal du 28 octobre 2020

DJI 0096

Réuni sous la présidence du maire Christian Perrin, le conseil municipal de Sainte-Barbe a principalement débattu du projet de lotissement en centre-village. De premières esquisses lui ont été présentées.

Prévu en deux tranches, ce projet composé de maisons pavillonnaires traditionnelles et de petits collectifs prévoit la réalisation de logements pour les anciens, pour les jeunes, une maison médicale, des espaces récréatifs, une aire de stationnement et des voies de circulation apaisée. Il s’articule sur une voirie en prolongement de la rue Derrière le Couvent et raccordée au droit du cimetière à la rue du Petit Marais. La densité est de l’ordre de 25 logements à l’hectare et les vues sur l’église sont préservées. Au-delà des grandes lignes du projet, de nombreuses réunions seront encore nécessaires avant de pouvoir présenter un permis d’aménager au printemps.

Le conseil a acté les dates de mises à l’enquête publique de la modification du PLU, du 10 novembre au 11 décembre 2020.

Le maire a livré le montant des devis concernant divers travaux de voirie, rue de Libaville et rue du Frater notamment (respectivement 10 800 € ET 11 800 € HT. La mairie a reçu les devis pour l’enfouissement des réseaux secs rue Brondex et rue du Petit Marais, chiffrés à 153000 et 51000 €.

Le conseil a donné son accord pour débloquer la somme de 2000 € en faveur des agriculteurs locaux pour la réalisation de cages dans le but de réguler les populations de corbeaux. Les corvidés sont en effet responsables de graves dégâts sur les cultures et sources de nuisances pour les riverains. Diverses réunions ont déjà été conduites en mairie avec les chasseurs, les agriculteurs, les maires des communes voisines et les services de l’Etat pour trouver les solutions les mieux adaptées à la situation.

Les élus ont décidé d’octroyer une subvention exceptionnelle à l’AS Sainte-Barbe pour l’achat de maillots aux couleurs de la commune (jaune et rouge).

Claude Spitz, troisième adjoint, représentera la municipalité au Conseil de Fabrique de Sainte-Barbe.

Enfin, à la veille d’un nouveau confinement, le maire a rappelé la mobilisation de son équipe au sein de la commission sociale pour assister les personnes en difficulté. L’occasion aussi de rappeler que le repas des anciens est annulé.

Imprimer