Conférence sur le climat

P109079915 novembre 2017

C’est un public très attentif qui a assisté à la conférence de Christian Pautrot proposée par l’Association des amis de la bibliothèque de la mémoire de Sainte-Barbe. Si son intitulé pouvait paraître technique « L’évolution climatique du Pliocène récent aux temps actuels», le propos en revanche fut très limpide.

P1090796Images à l’appui, Christian Pautrot a d’abord expliqué comment, à travers la géologie, la paléontologie ou la palynologie (étude des pollens), on avait obtenu la connaissance des  épisodes climatiques passés. Notre conférencier a évoqué les grandes variations climatologiques à l’échelle de l’histoire de la Terre (on a ainsi appris que le niveau des océans était 20m plus haut il y a 100 000 ans et que les Vosges étaient recouvertes d’un glacier de 1.5 km d’épaisseur il y a … 20 000 ans) et en a expliqué les causes, qu’il s’agisse des variations solaires, de l’albédo (le rapport entre l'énergie lumineuse réfléchie par la Terre et l’énergie qu’elle reçoit), de l’effet de serre, du volcanisme ou de la tectonique des plaques, cette théorie qui explique l’évolution géographique de la surface de la Terre.

P1090792On retiendra que la terre est entrée depuis 10 000 ans, et cela durera encore au moins autant, dans une période interglaciaire, une période de réchauffement après une glaciation qui avait duré 70 000 ans. Mais ce réchauffement s’accélère depuis 1850 et l’homme en est le responsable. En cause l’effet de serre. S’il est indispensable à la vie sur terre, l’activité humaine  a accentué ce processus et la Terre se réchauffe, l’eau des océans monte. Principaux responsables, l’industrie, la circulation automobile, l’agriculture avec leurs émissions de gaz carbonique, méthane ou autre dioxyde d’azote…. Le problème est qu’une fois le processus de réchauffement enclenché, plus rien ne peut théoriquement  l’enrayer…

 Le débat qui a suivi et les nombreuses questions qui ont été soulevées ont montré combien la conférence était bienvenue et pleine d’actualité.

Imprimer