Bienvenue à l’école « Chan Heurlin »

ecole vote1Une grande consultation a été lancée dans les villages du regroupement scolaire (pour rappel Glatigny, Hayes, Les Etangs, Sainte-Barbe et Vry) pour trouver un nom à l’école élémentaire qui n’en avait pas. L’école maternelle avait déjà le sien : « les petits Lutins ».

Du 5 novembre au 7 décembre, les habitants des cinq communes ont été invités à se rendre dans leurs mairies et noter, sur un cahier, leurs propositions de nom pour l’école.

Celles-ci ont été examinées en mars par les élus délégués du syndicat scolaire. 5 propositions ont été retenues :

Un panel assez varié donc, comportant des noms « très locaux », et d’autres renvoyant à des valeurs importantes aux yeux de tous.

Les noms ont été présentés et expliqués aux élèves et un vote solennel et officiel a eu lieu le 29 mars. Les votants étaient les suivants : 5 élus des communes, 5 parents d’élèves élus, 5 enseignants titulaires, 5 élèves (un par classe, élu pas ses camarades).

Après deux tours de scrutin, le choix s’est porté sur Chan Heurlin.

Il s’agit du personnage d’un ouvrage en patois messin, publié en 1787, dont l’action se déroule entre Vrémy, Vany et Metz. Cet ouvrage est un récit en vers (sept chants) composés par Albert Brondex, né à Sainte-Barbe et qui donne son nom à la rue où se situe l’école.

Un nom bien local donc, et qui assure à l’école de Sainte-Barbe d’être la seule à le porter.

Imprimer